#27 - 36 heures à Porto

Après un passage éclair il y a 3 ans à la faveur d'une semaine de vacances dans le nord du Portugal, retour pour la réelle découverte de cette petite ville (237000 hab.) à 3h00 en train de Lisbonne.

Week-end magnifique, un peu plus frais qu'à la capitale (c'était le but recherché...), une ville plus plate et propice à la balade sans cracher ses poumons.

Ah oui, tu n'as pas encore vu l'été chez toi, public. Ici, on fait de jolis 30 degrés régulièrement depuis des semaines.

Igreja e Torre dos Clérigos

Igreja e Torre dos Clérigos

Tram à touristes

Tram à touristes

Et ça sent la morue

Et ça sent la morue

#27 - 36 heures à Porto
Le cliché hipster

Le cliché hipster

Cosy fleuri

Cosy fleuri

Deux symboles du Portugal en 1 cliché

Deux symboles du Portugal en 1 cliché

Praça da Ribeira

Praça da Ribeira

Ponte Luis I

Ponte Luis I

#27 - 36 heures à Porto
De l'autre rive du Douro

De l'autre rive du Douro

#27 - 36 heures à Porto
#27 - 36 heures à Porto
Ribeira

Ribeira

Hôtel vintage

Hôtel vintage

Tout est dit

Tout est dit

Igreja de Sto Ildefonso

Igreja de Sto Ildefonso

Le basilic à messages

Le basilic à messages

Mamie à la fenêtre

Mamie à la fenêtre

Mercado Ferreira Borges

Mercado Ferreira Borges

Palacio das Artes

Palacio das Artes

#27 - 36 heures à Porto
Café Majestic

Café Majestic

Centre commercial de LA rue à boutiques franchisées

Centre commercial de LA rue à boutiques franchisées

Retour à l'accueil

À propos

La Baronne de Lisbonne

 à Lisbonne🇵🇹
Voir le profil de La Baronne de Lisbonne sur le portail Overblog

Commenter cet article

Monique 13/07/2016 01:36

Aujourd'hui, tes belles photos ensoleillées font encore plus rêver que d'habitude... on attend désespérément le beau temps en Bretagne... Bises

la vicomtesse 27/06/2016 14:57

La Bretagne peut être belle sous un crachin..... mais bon cela commence à être pénible....
Merci pour ce ciel bleu....

dave 27/06/2016 07:22

Tu en as trop de la chance d'avoir du soleil et de la chaleur... C'est chouette... Merci pour cette bouffée d'été